Mes rituels…après un run !

Sachez qu’une sortie running ne se suffit pas à elle même ! Il y a un avant, mais aussi un après, et les deux sont importants. Dans cet article, j’avais envie de vous parler de mon « après » à moi, de mes rituels une fois rentrée de mon run. N’hésitez pas à partager les vôtres en commentaires ! 

Les rituels sportifs pour s’achever

Certains, après une bonne séance de course à pieds, apprécient de faire quelques exercices de renforcement musculaire. Je trouve ça sympa quand je ne fais pas une trop grosse séance, autrement je ne prends pas du plaisir à faire les exercices !! Sinon j’apprécie de faire quelques sprints à la fin d’une séance, quelque soit sa difficulté ! Ne me prenez pas pour une folle, c’est seulement que changer de rythme casse la posture que l’on a eu pendant un certains temps, et ça fait du bien au corps vous verrez 🙂

Moi dès que j’arrive chez moi, je…

  • « Bug » longuement assise par terre !! Je suis toujours stone après une grosse séance. Je suis détendue, et j’ai envie de profiter de ma soirée (lorsque je cours le soir, ce qui est plutôt mon cas en général) mais en même temps je suis naze, alors je bug quelques instants, le temps de laisser mes vêtements de sport s’aérer ^^
  • Change ma posture : quand je rentre, mon premier réflexe est de me mettre dans une posture inverse à celle que j’ai eu pendant ma séance. Si j’ai couru, donc debout, alors je m’allonge en rentrant, ou je m’assois. Cela détend tout de suite mon corps, qui est resté un certain temps dans cette même position ! Effet immédiat.
  • Je regarde ma montre GPS pour checker mon temps, mes kilomètres, mon circuit (mon temps pour chaque kilomètre parcouru). C’est grisant de faire la pro en regardant ses performances. Puis ça me permet de mieux me connaître, c’est comme ça que j’ai compris que j’avais besoin d’un long « temps de chauffe » avant d’augmenter ma vitesse (3 ou 4km en général). Ce genre d’information est essentiel, surtout quand on prépare une course (semi pour moi, qui approche hihi).
  • Prends une bonne douche !! Chaude en hiver, écossaise quand les beaux jours arrivent. Dans cet état de bien-être, la douche elle passe super bien et elle finit même de me détendre parfaitement.

Les rituels du corps

Après la douche, j’ai pris l’habitude de me faire des auto-massages ! Amis coureurs, votre outils principal ce sont vos pieds, il faut donc s’en occuper ! Pour m’en occuper, moi je me fais des auto-massages. Je masse mes pieds mais aussi mes mollets (les deux en priorités) et les cuisses si j’ai la foi. Des massages courts, où j’appuis bien pour détendre voûtes plantaire et mollets. Pour cela, j’utilise une huile de massage à l’arnica. C’est top l’arnica pour la récupération sportive alors foncez!! J’utilise parfois aussi un gel de massage composé d’huiles essentielles, qui chauffent les muscles : parfait lorsque c’est vraiment douloureux le soir même ou le lendemain.

Le soir après une séance de running, j’adore aller me coucher plus tôt que d’habitude. Déjà parce que je trouve que mon corps le réclame, le repos paraît nécessaire, mais aussi parce que je me sens tellement détendue, que je trouve ça agréable de se poser dans mon lit. Et même si je ne dors pas, adopter une position couchée en lisant un livre par exemple, est excellent pour l’effort (pensez même à surélever légèrement les jambes).

Et enfin, passage obligé dans la cuisine

On ne le dira jamais assez, il faut boire beaucoup ! Encore plus si on fait du sport. J’essaie de boire 1l d’eau mini dans l’heure qui suit mon run. C’est vital pour compenser les pertes ! Mais ce n’est pas si facile… Du coup mon astuce est la suivante : j’utilise une bouteille de 1.5L que je remplis de l’eau du robinet ensuite. Cela permet de connaître la quantité d’eau que je bois.

Enfin, en rentrant on a faim !! Mais l’idée est de ne pas se jeter sur tout ce qui bouge dans notre frigo ! C’est pour cela que je laisse le temps à mon corps de s’habituer à la sensation de faim : d’abord je me douche, ensuite je me fais à manger, mais de manière réfléchie. Pour mon repas, j’apporte un bon équilibre en mangeant protéines (végétales ou animales), féculents, légumes, fruit, laitage, et le petit truc sucré à la fin (gâteau, carré de chocolat selon les envies).

Surtout, pour celles et ceux qui sont en phase de perte de poids, ne tombez PAS dans la dérive de manger moins après le sport, histoire de perdre des kilos. Car pendant 1h après votre séance, votre corps se trouve dans une fenêtre métabolique : c’est là où il assimile le mieux ce que vous mangez ! Moralité, c’est là que les bonnes vitamines, et tous les bons éléments nutritifs dont vous avez besoin, seront le mieux absorbés. Profitez-en !!

Des rituels une fois par semaine

En plus des mes petits rituels juste après une séance de course à pieds, je tâche de prendre soin de moi et de mon matériel, régulièrement ! Voici quelques exemples de ce que je fais :

  • Nettoyer ma tenue sportive. En hiver je cours sous la pluie, dans la boue, alors je prends le temps de nettoyer mes chaussures. Mais tout le reste aussi doit être lavé de temps en temps, alors je veille à toujours avoir une tenue propre pour aller courir quand j’en ai envie.
  • Soigner mes pieds : courir, c’est bien connu, ça n’aide pas à avoir de beaux pieds (ampoules, peaux mortes, ongles noirs, talons jaunis, etc.). Du coup, depuis que je cours, j’utilise une pierre ponce une fois par semaine, pour enlever les peaux mortes. Ensuite je mets de la crème hydratante, histoire que mes pieds soient bien réparés ! Hormis l’aspect esthétique, ça permet de ne pas aggraver les petits bobos qui apparaissent à cause de l’effort.
  • Soigner mes muscles : parfois il m’arrive d’avoir mal aux mollets (crampes qui durent, tensions musculaires). Lorsque c’est le cas, j’utilise de l’huile essentielle de gaulthérie ou alors un gel de massage aux huiles essentielles de chez synthol. C’est très efficace, couplé à un massage rapide.
  • Et puis, même si je n’ai pas mal, je maintiens un rythme régulier pour les auto-massage. Explications… Un des facteurs d’apparition de blessures, c’est votre tension musculaire !! Et oui les amis, si votre muscle est tendu, il aura du mal dans son mécanisme de contraction/décontraction pendant l’effort, et c’est là qu’il peut lâcher… Pour éviter de vous blesser, il est bon de réduire la tension musculaire. Ça veut dire : on ne court pas en étant complètement stressé/tendu/crispé !! Ça peut paraître paradoxal vu que certains courent pour justement se déstresser… Mais en fait, non ! Avant de courir, échauffer vous, ne partez pas courir comme ça : pensez à baisser vos épaules, ne courez jamais les poings serrés, ne courez pas les doigts de pieds et les pieds crispés, entre autres ! L’échauffement réduira un peu la crispation déjà, et puis les auto-massages réguliers aussi 😉

Pourquoi est-ce important d’avoir des petits rituels ?

Les rituels que je vous ai présentés, me sont personnels, et me correspondent ! Mais vous pouvez vous aussi trouvez les vôtres aisément. Ce qui compte ce n’est pas tant le rituel en lui même (dans la limite du raisonnable) mais plutôt le fait qu’il existe et qu’il soit réalisé régulièrement. Avoir un rituel pour soi, cela signifie prendre soin de soi ! Prendre soin de soi c’est se faire du bien mentalement et physiquement. Mais le faire de manière régulière, avec attention et rigueur, c’est rajouter encore plus de qualité aux soins que l’on se procure à soi même. Un rituel de manière générale, c’est donc bon pour vous !! Mais alors si vous associez ce rituel à une séance de running, ou de sport quelqu’il soit, c’est encore mieux ! Ben oui, vu que la séance de sport, c’est avant tout pour vous que vous le faites 😉

Bref, cet article pour vous dire : allez y, prenez soin de vous ! Certes, pour les plus butés d’entre nous, cela n’affectera pas vos performances d’une manière tellement significative que vous allez passer du 5km au marathon en 3 semaines… Mais cela vous fera du bien, et ajoutera de la saveur à votre quotidien 🙂

 

Amicalement,

Ludivine

 

Commentaires

Laisser un commentaire